Rencontre avec Juan Gabriel Vásquez

Disculpa, pero esta entrada está disponible sólo en francés.

Vendredi 29 septembre

Au Village du Festival

Animée par Philippe Lefait et Jacques Aubergy

Juan Gabriel Vásquez est né à Bogotá, en Colombie. Après des études de lettres à la Sorbonne-Nouvelle, il séjourne en Belgique puis s’installe à Barcelone. Alors qu’il est loin de son pays natal, Juan Gabriel Vásquez commence à se tourner vers l’histoire colombienne et surtout à vouloir comprendre l’étendue de sa complexité. Ses derniers romans sont des morceaux de mémoire, ceux d’une mémoire nationale et collective qui est infiniment liée à sa propre expérience de vie. Il habite de nouveau à Bogotá depuis 2012.

Auteur de cinq romans, d’un recueil de nouvelles et de plusieurs essais littéraires, son œuvre a été couronnée par de nombreux prix, dont le prix Alfaguara en 2011 pour Le Bruit des choses qui tombent, le prix Roger-Caillois en 2012 pour l’ensemble de son œuvre et le prix de l’Académie royale d’Espagne en 2014 pour Les Réputations. Son œuvre est traduite dans une vingtaine de langues. Son nouveau roman, Le Corps des ruines, publié en aout 2017 est une autobiographie, enquête politique, roman policier aux accents shakespeariens, un livre ensorcelant qui se joue avec maestria des miroirs de la littérature et de l’Histoire. Juan Gabriel Vásquez est également journaliste et éditorialiste, une facette de l’auteur que l’on retrouve dans Les Réputations où l’encre et le papier peuvent faire tomber jusqu’au plus haut placé des politiciens.

Bibliographie sélective

 2017 Le Corps des ruines, éditions du Seuil

2014 Les Réputations, éditions du Seuil

2013 Le bruit des choses qui tombent, éditions du Seuil

2010 Histoire secrète du Costaguana, éditions du Seuil

2008 Les Dénonciateurs, éditions Actes Sud

https://www.franceinter.fr/emissions/l-humeur-vagabonde/l-humeur-vagabonde-02-septembre-2017

LES MODÉRATEURS

Philippe Lefait est journaliste et dirige le magazine culturel de France Télévisions desmotsdeminuit.fr. Avec Pom Bessot, il a écrit en 2013 le récit Et tu danses Lou aux éditions Stock.

Jacques Aubergy est traducteur et éditeur. En 2006, il fonde la maison d’édition L’Atinoir, spécialisée en littérature hispanophone et plus particulièrement latino-américaine. Il est aussi le fondateur du Prix Antonin Artaud au Mexique.